Vaccination contre la COVID-19

Lieux de vaccination, personnes prioritaires, prises de rendez-vous... Tout savoir sur la vaccination contre la COVID-19

Vous êtes très nombreux à vouloir vous faire vacciner. Retrouvez ici toutes les informations pratiques pour bénéficier de cette protection contre la Covid-19.


L'Hippodrome de Marcq-en-Baroeul, un centre de vaccination près de chez vous

Le centre de vaccination à l'Hippodrome de Marcq-en-Barœul (s'y rendre) est ouvert 7j/7.

Les inscriptions se font par le biais de la plateforme Doctolib (le lieu de vaccination indiqué dans doctolib est "Vaccination Covid-19 - Hôpitaux privés Le Bois et Villeneuve d'Ascq" suivi de l'adresse"137 Bd Clemenceau 59700 Marcq-en-Barœul"). Si vous n'avez pas accès à internet, appelez le 03 92 04 34 71 dès l'ouverture des inscriptions.

 

Se faire vacciner : toutes les infos

Pour trouver facilement un rendez-vous, direction Vite Ma Dose.

Développé par Guillaume Rozier, le créateur de Covidtracker, cet outil vous facilitera la réservation pour votre vaccination !
(sous réserve d'éligibilité - voir plus bas Qui peut se faire vacciner)

Retrouvez ici les sites de vaccination dans l'Alliance Nord-Ouest et ses environs.
Cette liste sera mise à jour régulièrement en fonction des ouvertures de nouveaux centres de vaccination.


Chez son médecin traitant :

Il ne faut pas prendre rendez-vous.
Si vous êtes éligible à la vaccination chez le médecin traitant, vous serez directement contacté par votre cabinet médical pour fixer un rendez-vous.

 

Chez son pharmacien :

Vous devez prendre rendez-vous directement auprès de votre pharmacie.
Il n'y a pas besoin d'une prescription médicale pour se faire vacciner en pharmacie.

 

Dans un centre de vaccination :

La vaccination dans un centre de vaccination se fait uniquement sur rendez-vous.

Marcq-en-Barœul

Armentières

Lille Loos

Roncq

Roubaix Tourcoing Villeneuve d'Ascq Wasquehal


Votre situation de santé ne vous permet pas de vous déplacer dans un centre de vaccination ?
L’ARS et ses partenaires travaillent d’ores et déjà à la mise en place d’équipes mobiles qui pourront vacciner en grande proximité ou au domicile des personnes dans l’incapacité physique de se déplacer.

 

Dans son entreprise :

A partir du 25 février, les médecins du travail peuvent vacciner les personnes qui ont entre 50 et 64 ans et qui présentent des comorbidités*.
Si vous êtes éligible à la vaccination en entreprise, vous devez vous rapprocher de la médecine du travail à laquelle votre entreprise est rattachée pour fixer un rendez-vous de façon confidentielle vis-à-vis de votre employeur. La vaccination se déroulera dans les locaux de la médecine du travail.




*La liste des comorbidités est la suivante :
- L’obésité (IMC>30), particulièrement chez les plus jeunes ;
- La BPCO et l’insuffisance respiratoire ;
- L’hypertension artérielle compliquée ;
- L’insuffisance cardiaque ;
- Le diabète (de type 1 et de type 2) ;
- L’insuffisance rénale chronique ;
- Les cancers et maladies hématologiques malignes actifs et de moins de 3 ans ;
- Le fait d’avoir une transplantation d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques ;
- La trisomie 21.

Vous êtes très nombreux à vouloir vous faire vacciner. L’arrivée progressive des doses de vaccin permet d’élargir le nombre de personnes qui, en raison de leur âge, de leur état de santé ou de leur activité, sont prioritaires.

Un simulateur vous permet de savoir rapidement si vous êtes éligible à la vaccination ! Rendez-vous sur Sante.fr

Sont éligibles à la vaccination :

   • L’ensemble des personnes de 55 ans et plus

   • Les femmes enceintes à partir du deuxième trimestre de la grossesse

   • Les résidents en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes et unités de soins de longue durée ou hébergées en résidences autonomie et résidences services

   • Les personnes de plus de 18 ans souffrant d’une pathologie à très haut risque de forme grave de Covid-19 :
       - atteintes de cancers et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie,
       - atteintes de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés,
       - transplantées d’organes solides,
       - transplantées par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques,
       - atteintes de poly-pathologies chroniques et présentant au moins deux insuffisances d’organes,
       - atteintes de certaines maladies rares et particulièrement à risque en cas d’infection (voir la liste),
       - atteintes de trisomie 21

    • Les personnes de 50 à 54 ans inclus souffrant d’une ou plusieurs des comorbidités* (voir la liste)

    • Les personnes en situation de handicap, quel que soit leur âge, hébergées en maisons d’accueil spécialisées (MAS) et foyers d’accueil médicalisés (FAM)

    • Les résidents de 60 ans et plus dans les foyers de travailleurs migrants (FTM)

    • Les professionnels du secteur de la santé et du secteur médico-social appartenant aux catégories suivantes :
       - l’ensemble des professionnels de santé (voir liste plus bas)
       - les autres professionnels des établissements de santé et des établissements et services médico-sociaux (les personnels employés par l’établissement et les personnels d’entreprises prestataires exerçant en continu au sein de l’établissement)
       - les professionnels des résidences services
       - les professionnels des centres d’hébergement spécialisés pour les personnes atteintes de la Covid-19
       - les professionnels de l’aide à domicile et les salariés du particulier employeur intervenant auprès de personnes âgées et handicapées vulnérables (recevant l’APA ou la PCH)
       - les prestataires de services et distributeurs de matériel intervenant au domicile des patients
       - les sapeurs-pompiers professionnels et volontaires
       - les personnels composant les équipages des véhicules des entreprises de transport sanitaire
       - les étudiants et élèves en santé au contact des patients
       - les assistants de régulation médicale durant leurs stages en établissement ou en SMUR
       - les professions à "usage de titre" reconnues par diverses lois non codifiées (ostéopathes, chiropracteurs, psychothérapeutes, psychologues)
       - les secrétaires médicaux en cabinet de ville et les assistants médicaux
       - les médiateurs de lutte anti-Covid
       - les vétérinaires

 

*La liste des comorbidités est la suivante :
- L’obésité (IMC>30), particulièrement chez les plus jeunes ;
- La BPCO et l’insuffisance respiratoire ;
- L’hypertension artérielle compliquée ;
- L’insuffisance cardiaque ;
- Le diabète (de type 1 et de type 2) ;
- L’insuffisance rénale chronique ;
- Les cancers et maladies hématologiques malignes actifs et de moins de 3 ans ;
- Le fait d’avoir une transplantation d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques ;
- La trisomie 21.



Ces listes seront actualisées en fonction de l’évolution des connaissances de la Haute autorité de santé.


A noter :

• Les personnes de moins de 55 ans qui ont reçu une première dose du vaccin AstraZeneca sont invitées à demander une deuxième dose de vaccin Pfizer ou Moderna.

• Pour les personnes sévèrement immunodéprimées (transplantées d'organe solide, transplantées récentes de moelle osseuse, patients dialysés, patients atteints de maladies autoimmunes sous traitement immunosuppresseur fort de type anti-CD20 ou anti-métabolites), une troisième dose de vaccin Pfizer ou Moderna doit être effectuée quatre semaines au moins après la deuxième dose et dès que possible après cette date.

Vous pouvez prendre rendez-vous en ligne dans le centre de vaccination de votre choix à partir des plateformes vitemadose.fr, www.doctolib.frwww.keldoc.com et www.maiia.com.

Pour faciliter la prise de rendez-vous des personnes n’ayant pas internet ou n’étant pas familières des réservations en ligne, l’Agence régionale de santé et les préfectures des Hauts-de-France ont mis en place une plateforme téléphonique régionale ouverte en semaine, de 8h à 18h. En composant le 03 92 04 34 71, les appelants seront mis en relation avec un opérateur qui effectuera pour eux et en direct la réservation en ligne, dans le centre de leur choix, à partir du site dédié Santé.fr.

Vous travaillez dans un établissement de santé ou dans un établissement d’accueil pour personnes âgées

vous pouvez vous faire vacciner au sein de votre établissement. Pour toute question, rapprochez-vous des services administratifs de votre établissement.


Vous travaillez dans un autre secteur de la santé ou du médico-social

si vous n’avez pas de  contact direct avec un centre de vaccination proche, vous pouvez prendre rendez-vous en ligne dans le centre de vaccination de votre choix sur Santé.fr. Les réservations peuvent aussi être réalisées directement à partir des plateformes www.doctolib.frwww.keldoc.com et www.maiia.com.

Pour faciliter la prise de rendez-vous des personnes n’ayant pas internet ou n’étant pas familières des réservations en ligne, l’Agence régionale de santé et les préfectures des Hauts-de-France ont mis en place à compter une plateforme téléphonique régionale ouverte en semaine, de 8h à 18h. En composant le 03 92 04 34 71, les appelants seront mis en relation avec un opérateur qui effectuera pour eux et en direct la réservation en ligne, dans le centre de leur choix, à partir du site dédié Santé.fr.

Retrouvez les ressources et informations sur le site du Ministère des solidarités et de la santé.

Vous avez des questions sur la vaccination ?

Plateforme locale d'information téléphonique

La ville de Marcq-en-Barœul a mis en place une plateforme d’information téléphonique dédiée à la vaccination contre la Covid-19
Tél. : 03 20 45 63 20 (prix d'un appel local)
Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Numéro vert national

Pour toute informations sur la vaccination Covid-19 :
Tél. : 0800 009 110 (gratuit)
Tous les jours de 6h à 22h

empty content

empty content


© SIVOM Tous droits réservés